Bonheur festival

Trois jours de festival mêlant les disciplines artistiques et les publics, dont une journée spéciale « Familles »
avec des spectacles et des concerts pour les enfants à partir de 3 ans. Le Bonheur revient et ça se passe à

Sainte-Geneviève-des-Bois, à l’espace collaboratif La Piscine d’En Face.

Le Bonheur Festival, lancé en 2018 à Mandres-les-Roses, persiste dans sa démarche pluridisciplinaire et intergénérationnelle à
travers cette deuxième édition qui mixte des artistes de divers horizons musicaux et s’adresse à un large public.
Soirée dansante rétro, concerts, spectacles enfants, scène ouverte, expos de peintures et de photos, retro-gaming, animations
diverses… Il y en aura pour tous les goûts !
Coorganisé par les associations Ze Prod Next Door, qui contribue à l’animation culturelle de Sainte-Geneviève-des-Bois, et
ZBellissime (Paris), le Bonheur Festival fait la part belle à des artistes de la région parisienne, notamment de l’Essonne, dont la
notoriété est croissante.
Les artistes du festival

  • le groupe de jeunes calamars pop Fried Squied, dont les compositions à la guitare et au ukulélé ont fait sensation aux
    Francofolies, au Bataclan et au Printemps de Bourges
  • le collectif de DJ essonnien Vieux Groove del Mundo, au son tantôt cool, chilling et tantôt groovy et planant font voyager de
    l’Afrique aux Caraïbes, de l’Amérique du Sud à l’Amérique du Nord…
  • le groupe Reggae Blaster, dont les neuf musiciens explorent les différentes facettes de la musique jamaïcaine à travers leurs
    productions originales roots, rub-a-dub, ska et dancehall
  • le duo Harold et Willy, qui offre un mélange de compositions originales et de chanson française
  • l’artiste engagé Kalune, dont l’œuvre, en chansons, raps, slams défend le vivant et invite à résister à tout ce qui s’emploie à le
    broyer
  • la chanteuse compositrice Syam, dont les influences vont de Céline Dion et Eminem à Michael Jackson et Bob Marley
  • l’orchestre des Marx Sisters, qui fait ressurgir du fond de notre mémoire les mélodies yiddishs en accompagnant leur voix
    envoûtante à la clarinette, l’accordéon, la guitare et la contrebasse
  • le compositeur Hugo Barbet, dont le spectacle « Les Saisons en Vrac » fait danser et chanter les enfants dès 3 ans comme les
    adultes sur ses rythmes ensoleillés
  • la compagnie Actes en Théâtre, dont le spectacle Raconte-moi une histoire ou je te mange ! met en scène un monstre qui
    dévore les livres…
  • Le collectif Accor Majeur, qui rassemble les groupes Smokin’ Ears (rock, blues), Wednesday by the Pool (variétés, pop) et Same
    Players Pay Again (rock).
  • DJ Arnaud (ouverture du festival) et DJ Tito (vente de vinyle et clôture du festival)
  • Expositions de peintures avec Guillaume Meca, Guerrero, Bérangère Martin, Tayrhon
    Le programme du festival
  • Vendredi (20 heures à 3 heures) : soirée dansante « Back to the 80’s » avec DJ Arnaud (entrée aux dés, de 3 à 11 euros)
  • Samedi (16 heures à 3 heures) : « Les Concerts du Bonheur » (10 à 15 euros – gratuit pour les – 3 ans) avec Accor Majeur,
    Harold et Willy, Syam, Reggae Blaster, Kalune, Vieux Groove del Mundo,
  • Dimanche (15 heures à 21 heures) : « Un Dimanche en Famille » avec le spectacle théâtral Raconte-moi une histoire ou je te
    mange ! le concert Les Saisons en Vrac, la scène ouverte Jam du Bonheur, by Accord Majeur, les concerts de Fried Squid, Marx
    Sisters, DJ Tito (5 à 10 euros – gratuit pour les – 3 ans)
    Animations : Ateliers créatifs, réalisation de cosmétiques bio, cirque, méditation, bien être
    En pratique
    Lieu : La Piscine d’en Face – 14 Rue Léo Lagrange – 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois
    Pour en savoir plus
    Ze Prod Next Door : www.facebook.com/zpnd91/ – La Piscine d’en Face : piscinedenface.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>